(Soupir rêveur)

29 janvier 2007

Un long moment que je n’étais plus venue me confesser…

Tant de chose qui me tient, tant d’incompréhension qui me trouble.                                    Je ne sais toujours pas où j’en suis mais j’ai peut être trouvé un être à aimer.Je la voie tous les matins, derrière ses barrières de verre. Je sais qu’elle m’a déjà remarquée, j’ai lue dans le fond de ses yeux qu’il n’y avait pas que l’approche businétique, son regard plongeait bien au-delà.Je ressens comme un truc au ventre chaque fois que mes mots se dirigent vers elle.

je perds mes mots, je garde mes maux.

J’espère avoir fait moins souffrir que ce que j’ai pu endurer.J’espère que tu ne me briseras pas le coeur.

Il peut toujours servir à quelqu’un…

 

ça y est je refais de la merde!!

12 janvier 2007

Putain, c’est pas vrai!!

Enfin quelqu’un qui ne demande qu’a m’aimer…Pourtant je trouve ça trop facile et ne peut qu’y renoncer! 

Il n’a aucun enjeu et aucune difficulté.Je n’aime ni la simplicité, ni la facilité.C’est du tout cuit…

Je t’aime beaucoup, mais ça n’ira pas plus loin entre nous…Je sais dommage pour toi!!

La vie n’est pas toujours aussi simple… 

Trop d’encombrement…

2 janvier 2007

Je suis avec toi, pas avec lui.Tu tombes amoureux, te fais pas mal, je pense à lui.

Je ne sais plus où donner du crane. Ma vie reste cachée.

Il parait qu’on ne peut pas aimer plusieurs personnes, et pourtant…

Entre toi, il n’y a pas d’amour.Entre lui, il y a plus que de l’amour.

Je te tiens, il me tient.On tourne en rond.

Rien à foutre, on va quand même faire comme ça…

Si seulement…

29 décembre 2006

Je ne peux aimer personne…

Re-…

13 décembre 2006

Ca y est je crains la récidive…Mes sens en alerte.Mon corps en attente.Mon coeur en émoi.Comment faire pour pas lui plaire; Comment faire pour lui résister?

Après tout peut-être bien que je me fais mon film, que je continue notre film…

Tant de scénari pour si peu de réalisateurs…Tant d’envie pour si peu d’amour! Tant d’adultère pour tant de plaisir!

Quand j’y r’pense…

10 décembre 2006

La chaine du mariage est si lourde qu’il faut être deux pour la porter, souvent trois…

L’amant

20 novembre 2006

Un amour insatiable, dans un coeur affamé

Un sentiment de traitrise, dans une âme amicale

Des envies imprudentes, dans une fraternité fatale

Des mains de ballade, dans des sous-vetements de chastetés.

Ces mots que tu n’entendras jamais

Cette larme que tu ne libèreras jamais

Cette corruption que tu nieras toujours

Cette lubie que tu caches chaque jour.

 

Méfie-toi de moi
Et surtout méfie-toi de toi

Idea

15 novembre 2006

Laisse donc les torchons et serviettes dans le même tiroir,

La vie est plus amusante quand il y a un peu de bordel…

L’enfant et le reste

1 novembre 2006

C’est l’histoire d’un petit garçon, il venait d’avoir 5 ans.Il regardait la vie en levant les yeux, personne n’était à sa taille.Personne ne cherchait à le comprendre.
En ce lendemain d’anniversaire, il choisit de ne plus se faire de torticoli en voulant faire comme les grands. Il foncerait tête baissé, droit devant.
Il vivait enfin comme il le voulait, revendiquait ses opinons en criant, les autres se mirent alors à baisser la tête, et pour la première l’enfant se senti vivre, libre et heureux.Cependant les grands, ne comprenant pas ses faits et gestes, se mirent à le mépriser et à l’ignorer.Lorsque l’enfant souhaitait quelque chose, il devait se débrouiller avec ses petites jambes.
Il finit par faire plus de bétises que ce qu’il savait compter.Il se prit la tête dans les murs plus d’une fois, se rétamait par terre sans cesse.Mais il trouvait toujours la force de se relever car ce qu’il défendait c’était ses convictions.

Chacun trouvera (im)morale à cette histoire…

Le jugement dernier

1 novembre 2006

Je ne suis pas qui vous croyez, moi-même je ne sais pas qui je suis.

Ma vie s’entre-coupe de choses et d’autres, je n’arrive plus à faire le lien.

Qui êtes-vous pour me juger, qui suis-je pour m’ignorer?

Je ne demande rien, ne me réclamez pas de compte.Je ne saurais vous les rendre.

1...34567...9