L’orage

J’ai toujours eu très peur de l’orage, une sorte de traumatisme qui est née le 4 aout 1993 à 4h30 du matin. Cette voiture, et ce bruit des gravats, ce sang, un accident horrible. Je comprends pourquoi les parents ne voulaient pas qu’on descende lorsque qu’il y avait un accident sur cette maudite nationnale. Souvent les accidents se déroulaient juste devant chez nous, va savoir pourquoi. Cette nuit-là, en regardant par la fenêtre, le mec était déjà dans le jardin, recouvert de sang.

Quand j’étais à l’internat et que le tonerre grondait, je ressortais un petit papier qu’un ange m’avait déposé un soir orageux « n’est pas peur !  » (avec la faute!).

Hier, l’orage est revenu, ma tête sous l’oreiller, mon corps tout seul, j’ai retrouvé mon petit papier . J’ai fermé les yeux très fort, mon ange est venu dans mon rêve.

 

4 Réponses à “L’orage”

  1. lilodin dit :

    N’ais pas peur…

    N’ais plus pleur…

    Je sècherais tes pleurs,
    Ne cherche pas d’erreurs,

    Je ne veux que ton bonheur.

  2. lilodin dit :

    N’ais pas peur…

    N’ais plus peur…

    Je sècherais tes pleurs,
    Ne cherche pas d’erreurs,

    Je ne veux que ton bonheur.

  3. lilodin dit :

    Et merde, maintenant, le premier est à effacer. Même celui-là remarque… Hi hi hi, je suis un boulet.

  4. chepiok dit :

    Je ne le répèterais que deux fois!!

    Merci ma chérie, maintenant je n’ai plus peur
    Je t’embrasse

    Merci ma chérie,maintenant je n’ai plus peur
    Je t’embrasse

    hi hi hi

Laisser un commentaire